Quitter Google (acte 8 : maps, news & cie)

27/02/2012

Pour ceux qui n’auraient pas lu mes billets précédents, rapide résumé de ma démarche : ne plus utiliser les services fourni par Google. Pour les détails, voir l’acte 1 : quitter google search, l’acte 2 : quitter gmail, l’acte 3 : quitter google reader et l’acte 4 : quitter blogger, l’acte 5 : quitter analytics, l’acte 6 : quitter Google Docs et l’acte 7 : quitter chrome.

Ce billet sera le dernier billet de ma série « Bye bye, Google » avant que je ne supprime mon compte comme promis, le 29 février.

A part tous les services que j’ai déjà mentionné, Google propose de nombreux services accessibles sans inscription et que l’on utilise par réflexe.

Google Maps, Google translate, Google News et leurs amis sont très puissants, mais il y a des alternatives naissantes ou que l’on a déjà oubliées.

Pour la traduction, Translate.eu par exemple est une bonne alternative. Pas toujours très fidèle, rarement même, mais cela suffit largement à se faire une idée du contenu que l’on souhaite traduire. L’éventail des langues proposées est quasi équivalente à celui proposé par Google. Reverso aussi. Il y a aussi, je suppose, encore quelques dictionnaires gratuits en ligne, j’avoue ne pas avoir trop cherché, translate.eu me satisfait dans mon utilisation quotidienne.

Pour remplacer maps, là encore il faut aller chercher du côté de Microsoft. Bing Maps souffre d’un cruel manque d’image, mais à l’usage il est tout aussi performant que Google pour la recherche d’itinéraires. Les vues satellites sont parfois même bien meilleures et bien plus récentes que celles de Google ! Pas trop de street view par contre. Yahoo et Nokia sont aussi sur la bonne voie. A suivre dans le futur, ils finiront peut être par dépasser le géant Google. Autre alternative, v-trafic utilise Google Maps mais y ajoute ses données de circulation en temps réel.

Pour remplacer Google News, j’utilise mon lecteur de flux RSS qui m’envoit les infos du Monde, de Libération et du Figaro, ainsi que de nombreux sites spécialisés.

Je n’ai jamais utilisé Youtube pour envoyer des vidéos, je n’ai donc pas cherché d’alternatives, je vais continuer de visionner les vidéos là où elles sont envoyées par leurs auteurs, que ce soit sur Youtube ou ailleurs.

Bien entendu, je vais continuer pour d’utiliser des services de Google car toutes les alternatives (y compris duckduckgo pour la recherche) ne sont pas aussi performantes, mais je le ferai maintenant de façon totalement déconnectée, et pas dans un mode « réflexe Google ». Je fais au mieux, selon mes besoins. Et j’espère que je mes quelques billets vous auront montré qu’il y a d’autres services tout aussi performants ailleurs sur le web.

Le site AlternativesTo propose un large choix de solutions alternatives (pas que à Google d’ailleurs, le site sert aussi de comparatif entre logiciels PC, Mac, Mobile, etc.). Si j’ai oublié des services ou des alternatives, n’hésitez pas à poster des commentaires, j’y répondrai avec plaisir et/ou éditerai mes billets pour les rajouter. Il me semble de toutes façons que beaucoup de monde se réveille en ce moment, donc vous trouverez probablement beaucoup de billets et beaucoup d’idées d’alternatives aux services de Google un peu partout sur les blogs (un début de piste ici).

Il ne sert à rien de critiquer bêtement Google, ils sont performants, ils sont utiles, mais restez curieux, restez critiques, restez ouverts et ne vous laissez pas enfermer les yeux fermés dans leur bulle.

Bisous.

-Clémentine

Se jeter à l'eau et trouver des alternatives

Publicités

2 Responses to “Quitter Google (acte 8 : maps, news & cie)”

  1. djay Says:

    – Concernant les cartes il existe aussi : http://www.openstreetmap.org/ « OpenStreetMap est une carte du monde entier librement modifiable, faite par des gens comme vous » (pas de street view)

    – Moteur de recherche :
    Il existait aussi (jusqu’en fev12) scroogle pour obtenir les résultats du moteur de recherche célèbre sans raconter tout sur ça vie (par l’intermédiaire de proxy) et sans subir les proposition et rafraîchissement, depuis j’ai également repéré duckduck

    Egalement https://ixquick.com – métamoteur, spécificité sur protection vie privée de l’utilisateur qu’ils disent – recherche d’images!

    Et aussi signaler un article sur le blog de framasoft, par forcement révolutionnaire dans le constat, mais je le trouve bien fait sur la pédagogie : « Sommes-nous en train de tuer l’Internet ? »
    http://www.framablog.org/index.php/post/2012/03/14/internet-est-mort

    bonne continuation/ecriture/libération ….

  2. Clémentine Says:

    Merci pour ces quelques alternatives et le lien vers l’article du Framablog, toujours très intéressant.

    Je n’avais pas testé ixquick car j’avais vu qu’ils utilisaient Google, mais ils le font effectivement sans personnalisation, sans cookie et c’est donc plutôt bien.


A vous la parole !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s