Quitter Google (acte 6 : documents)

22/02/2012

Pour ceux qui n’auraient pas lu mes billets précédents, rapide résumé de ma démarche : ne plus utiliser les services fourni par Google. Pour les détails, voir l’acte 1 : quitter google search, l’acte 2 : quitter gmail, l’acte 3 : quitter google reader, l’acte 4 : quitter blogger et l’acte 5 : quitter analytics.

Le dernier vrai service de Google que je vais aborder sur ce blog (les prochains billets seront dédiés aux services ne nécessitant pas de compte Google et au navigateur Chrome) est Google Documents.

Stocker, partager et éditer en ligne vos fichiers texte, tableurs, etc.

C’est pratique et facile.

Et je n’ai pas trouvé d’alternative potable à ce jour.

Il y a bien Zoho mais je ne suis pas allée très loin dans mes tests, ça m’a semblé trop compliqué, trop de choses, trop d’outils peut être.

Il y a bien aussi une version online de Microsoft Office, mais supprimer un compte Google pour créer un compte Microsoft me semble un peu tiré par les cheveux.

Enfin, il y aura prochainement une version online de LibreOffice, mais je ne sais pas quand est-ce qu’elle sortira.

Pour mes petites idées temporaires que je notais avant dans un document sur Google, j’utilise désormais notepad.cc sur lequel vous pourrez vous créer un document texte avec URL personnalisée et même un mot de passe optionnel. La simplicité comme j’aime.

Et pour héberger les quelques documents que j’ai besoin de partager et/ou de visionner depuis plusieurs ordinateurs, je pense donc m’orienter vers le fameux Cloud. Mais je n’ai pas encore choisi quel service utiliser.

hubiC, made in France by OVH, me semble prometteur mais la version Mac n’est pas encore sortie, donc je ne peux pas tester complètement.

En attendant, j’utilise Wuala qui ne propose pas beaucoup d’espace disque gratuitement (quand même suffisamment pour y stocker un bon paquet de documents) mais qui a des fonctions de partage, une belle interface, une intégration complète dans le Finder de mon mac et qui, en prime, fonctionne sur des serveurs alimentés en électricité verte.

J’en suis donc pleinement satisfaite en remplacement ponctuel de Google Documents, et peut être qu’au final je le garderai.

A suivre dans l’acte 7 : Quitter Chrome.

Bisous.

-Clémentine

In the cloud

Publicités

A vous la parole !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s