Des idées de retard

17/01/2012

Fidèle usagère, je ne suis pas du genre à casser du sucre sur le dos de la SNCF. Je tolère les petits retards quotidiens, et même les incidents. De toutes façons, je n’ai pas le choix, j’ai une voiture et j’adore conduire, mais au quotidien c’est vraiment fatiguant donc en règle générale j’ai plutôt tendance à dire merci à la SNCF.

Sauf que.
Sauf que de temps en temps, ça dérape.

Comme quand les contrôleurs sont très bavards au départ du train puis, quand le train commence à prendre du retard se font de plus en plus discrets pour finir complètement enfermés dans leur cabine quand le train arrive avec 30 minutes de retard, sans explications ni excuses.

Comme quand, après 3 ans de travaux (l’inauguration est prévue en mars), la Gare Saint Lazare semble de plus en plus s’orienter vers un labyrinthe de boutiques avec des escaliers et escalators pas prévus pour gérer le flux des voyageurs mais bien pour nous obliger à passer devant les futures enseignes commerciales.

Comme quand, pour cause de travaux, tous les trains sont avancés d’une dizaine de minutes au départ pour ne pas changer l’heure d’arrivée, mais uniquement dans le sens Paris-Province et pas toujours du même nombre de minutes, ce qui oblige à changer toutes ses habitudes. Lors des derniers travaux les trains accusaient un retard de 10 minutes à l’arrivée, mais sans changer l’heure de départ ce qui à mon sens est quand même bien plus logique.

Comme quand on se rend compte que la Normandie (Rouen et les gares entre Paris et Rouen) ne sont plus desservies après 20h20 (soit 20h11 pendant les travaux sus-cités) sur les nouvelles fiches horaires. Fini le 21h20 qui permettait des réunions un peu tardives. Fini le 23h20/23h50 qui ramassait tous les retardataires et permettait des soirées cinés ou des diners sur Paris.

Le dernier train part donc maintenant vers 20h. Le suivant est fièrement affiché à 6h11. Autrement dit, on ne peut plus finir à 19h30 à La Défense ou dans le sud de Paris et rentrer chez soi à Rouen. Je n’ose imaginer le nombre de personnes qui se retrouvent dans une impasse, faute de pouvoir rentrer après 20h.

Pour toutes ces raisons, de nombreuses personnes vont (ou ont déjà dû) reprendre leur voiture. Et qui dit voiture, dit pollution. Et stress dans les bouchons. Et arrivée tardive et épuisée chez soi.

Le train, c’est bien, on peut y dormir, y bouquiner, ou juste ne plus penser à rien et observer ses voisins.

Mais quelque part, dans un bureau, d’autres gens prennent des décisions absurdes et impactant plein d’autres gens. Sans excuses ni explications.

Donc oui, là je tape sur la SNCF. Parce qu’elle ne nous fait plus préférer le train.

Bisous.

-Clémentine

Voyager autrement

Publicités

4 Responses to “Des idées de retard”

  1. Noshby Says:

    « Sans excuses ni explications. »

    Ils n’ont pas a présenter d’excuse, ils changent leur offre de service.
    Si tu va a Carrefour et qu’ils changent leurs horaires, ou le nombre de caissière, ils s’excuseront pas non plus.

    L’explication est simple, c’était des lignes non rentables…

    La SNCF doit fait du bénéfice, malheureusement c’est comme ça. Personnellement, je n’ai rien contre le train, mais je le prend de moins en moins, car c’est de plus en plus difficile, mais je comprend leurs « raisons ».

    Personnellement, je pense que la où la sncf fait le plus d’erreur, c’est de penser qu’il faut augmenter les prix pr rentabiliser… je pense qu’il faudrait les diminuer pour inciter les gens a prendre le train, et ainsi remplir les trains.

    A l’heure actuel, faire Châlons en Champagne Paris en train est rentable quand on y va seul, dès 2 personnes, vaut mieux prendre la voiture ….

  2. Clémentine Says:

    Et comment peut elle penser faire plus de bénéfices en supprimant des trains ? C’est en améliorant l’offre qu’elle peut gagner de nouveaux clients, ou re-convaincre ceux qui ont déjà abandonné. Supprimer le dernier train du soir et mettre l’avant dernier à une heure qui ne permet pas aux gens qui travaillent de l’attraper c’est une aberration, un non-sens qui ne peux faire que déserter la ligne encore plus. Améliorer la desserte, le cadencement tout ça, c’est une bien meilleure idée.

    C’était bien parti sur la ligne Paris – Rouen, une des première à être cadencée, ma gare avait gagnée de nombreux trains par jour grâce à cela, la ponctualité revenait, le parking n’est même plus assez grand pour accueillir les nouveaux usagers. Alors pourquoi revenir en arrière d’un seul coup ?

  3. Noshby Says:

    Alors ça bonne question… et la dessus suis d’accord avec toi…


A vous la parole !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s